Bienvenue sur mon blog

SA PECHE
1 novembre, 2009, 17:57
Classé dans : La carpe

12936236prova21gif.gif

La carpe a colonisé avec le temps bien des lacs et des rivières ! Même si nos grands-pères péchaient se poisson il y a des années, celle-ci demeurait une pêche confidentielle et les rares prisent n’excédaient généralement pas les 10Kg. La raison en était principalement due au matériel utilisé à cette époque. Mais il y a de cela trois décennies, une passion est venu d’outre-manche. La pêche spécifique de la carpe a débuté dans les années 1970 en Angleterre.
Le montage au cheveu est apparu en 1978 (Kevin Maddocks) Le montage des bas de ligne en tresse, date des années 1980. L’apparition des premières bouillettes, date des années 1982-1983 en Angleterre. En 1985, cette passion arrive discrètement en France. Il y a différentes façons de pêcher la carpe : – La traque, la pêche en bateau, celle du bord en statique (95% de l’action de pêche) et en surface. Elle peut se pêcher en session de plusieurs jours, une journée au bord de l’eau ou de nuit. Cette dernière fait partie de l’engouement de cette pêche auprès des jeunes et demeure commune au matériel utilisé par les carpistes de nos jours. On peut différencier les poissons entre eux au cour d’un combat et savoir si nous avons à faire, à un petit sujet ou une belle mémère !
- Les petites carpes se battent généralement sous la canne, les sujets de 10 à 20Kg sont plus agressifs durant le combat et elles iront chercher les obstacles, le courant pour la rivière etc. La grosse carpe, quand à elle, se sert de son poids pour sa défense. Ce sont généralement les poissons entre 10 et 20Kg, qui offre les plus beaux combats au pêcheur de carpe. La carpe se pêche toute l’année avec plus ou moins de réussite selon les saisons. Pour les débutants, nous conseillons de commencer celle-ci au printemps quand les eaux ce réchauffes. Une carpe sera toujours plus active dans une eau à 12°C ! Car c’est un animal à sang froid, qui réagit selon les conditions climatiques de l’eau. Une trop brusque monter ou descente de la température de l’eau, et c’est l’arrêt nutritionnel du poisson pendant quelques heures ou voir des jours.
- Pourquoi commencer au printemps ? Tout simplement que la carpe va sortir de sa léthargie hivernale et va chercher à se nourrir pour prendre des forces. Cette recherche de nourriture est une aubaine pour le carpiste, car le poisson ne serra pas trop regardant sur le menu proposé au fond de l’eau. La carpe va devoir prendre des forces rapidement, pour la saison de reproduction (La fraye). De plus, à cette époque de l’année, la nourriture naturelle commence juste à éclore !
-La carpe visite différents endroits sur un plan d’eau durant l’année. En premier, se sont les herbiers qui recèlent de nourriture et serviront également pour la fraye. En second, les lieux encombrés d’arbres immergés, les nénuphars, sont des postes de repos. Enfin, les hauts-fonds, le bord des berges, les plages, recèlent de nourriture et les carpes visitent toujours ces lieux durant la journée ou la nuit. Parfois il sera bon de pêcher face au vent, car celui oxygène l’eau et remue le fond par des contres courants. Très favorable en été !


Pas de commentaire
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Les Ateliers de Saraelerose |
teledorothee |
Bienvenue sur la page des i... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les griffons bleu de gascog...
| Les estrildidés
| MON UNIVERS DE MEUBLES EN C...