Bienvenue sur mon blog

Le materiel
1 novembre, 2009, 18:07
Classé dans : Le materiel

Les enfants de Jacky

La canne : Il en existe de différentes tailles et puissances. La taille varie de 3.30m, 3.60m et 3.90m soit 12 et 13 pieds. Un pied mesurant 0.30m. La puissance varie de 2 à 4 livres, une livre mesurant 453gr environs. Il y a également trois actions : la parabolique, la semi parabolique et de pointe. Celle-ci sera montée avec différents anneaux. Pour les personnes de petites tailles, les cannes de 3.60m sont conseillées avec une action semi parabolique. Les autres étant plus difficiles à mettre en compressions.
Le moulinet : C’est un point essentiel du matériel, il se doit d’être robuste, étanche et contenir une grosse capacité de fil. Quand au frein, il doit être irréprochable, facile d’accès et extrêmement précis ! N’oublions pas qu’une carpe est une farouche combattante et demeure le plus gros poisson d’eau douce après le silure. On trouve dans le commerce des moulinets avec un certains nombre de roulements.
Ceux-ci servent surtout à la souplesse mécanique du moulinet et à sa longévité. Pour la carpe, il existe deux types de moulinets :
-Les débrayables et ceux à freins avant.
-La différence vient du fait que le premier dispose d’un frein de secours, si on puis dire ainsi ! Lorsque la canne est en action de pêche, on actionne ce mécanisme et cela permet de régler la tension du frein, lors du démarrage d’une carpe. On tourne une fois la manivelle et on bascule sur le frein principal, avec lequel vous finirez la bagarre !
- Pour le deuxième, il fait office de frein principal et dois toujours être réglé au plus juste. Sinon, vous risquez de voir partir la canne à l’eau avec la carpe au bout !

Le détecteur de touche : Se sont des appareils électroniques, qui détectes une tirée du montage posé sur le fond. Ils sont en générales couplés à des indicateurs visuels, nommés swinger, écureuil etc… Ses détecteurs nous informes d’une touche par un bip, couplé à une diode lumineuse qui s’éclair en même temps ! Ils se doivent d’être 100% étanche et d’une grande robustesse. Ceux-ci sont posés sur un repose canne, appelé communément Rod Pod.
Le tapis de réception : Une fois la carpe dans l’épuisette, celle-ci sera posée délicatement sur ce tapis. Pourquoi ? Simplement pour ne pas la blesser avec les cailloux, les déchets de nous autres humains, les branches d’arbres etc… Se tapis se doit d’être mouillé avant de déposer le poisson dessus. Pourquoi ? A fin que celle-ci ne perde pas le mucus (Liquide visqueux autour du poisson) sur son corps. Car la perte d’une écaille, une plaie ouverte, la perte de ce mucus, pourrait entraîner la mort du poisson après l’avoir relâcher ! Les bactéries se trouvant dans l’eau et invisible à notre oeil, infecteraient la plaie. Ceci dépend également de l’âge du poisson et se sont état de santé. Car une carpe peut vivre dans des eaux très polluées et avec peut d’oxygène. Sa longévité est méconnue, on parle d’une trentaine d’années pour les vieux poissons !
L’épuisette : Celle-ci doit être de grande taille et avec un filet à petite maille. A cela s’ajoute une grande quantité de matériel non moins indispensable au confort de pêche.
Le Biwy (Pour les nuits), les petits ustensiles (Plombs, hameçons,Aesse, gaine etc..), les produits de soin spécifique aux poissons, le parapluie, des vêtements chaud et aéré pour l’hiver ‘Le Rod Pod (Pour poser les cannes), le peson (Sert à connaître le poids du poisson), un sac de conservation (Doit être grand et profond) et l’appareil photo. La liste serait trop grande à énumérer, tant les besoins en matériel s’accroisse au fil de nos compétences et de nos pêches. C’est vous qui devrez choisir, en prenant compte des besoins spécifiques de la carpe !
Mais n’oublier pas que sa santé prédomine vos gestes et vos montages.


Les Ateliers de Saraelerose |
teledorothee |
Bienvenue sur la page des i... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les griffons bleu de gascog...
| Les estrildidés
| MON UNIVERS DE MEUBLES EN C...